Photographie culinaire durant le confinement : Une belle alternative pour travailler de chez soi

Mis à jour : avr. 21



Exercer le métier de photographe durant cette période de confinement, ce n’est pas chose facile. Fini en effet d’effectuer des portraits de personnes de façon régulière!


Toutefois, la photographie culinaire et de produits reste un moyen efficace de poursuivre mes activités tout en respectant les consignes sanitaires et de confinement. Une chance que cela fasse partie de mes atouts! 🙌🏾

Comment je procède ? Les photographies sont effectuées chez moi, mon studio et mes accessoires de photographies se trouvant à mon domicile. Il suffit alors de livrer les produits à ma porte de façon sécuritaire. Ainsi, je n’ai pas de contact avec un intermédiaire, de près ou de loin, et je reste chez moi! J’ai eu l’occasion de faire cela lors d’un mandat tout récent effectué pour le compte des Aliments Plantago , une compagnie montréalaise qui produit de savoureux prêts-à-cuisiner sans gluten faits à partir de fruits et légumes, et que je compte fièrement parmi mes nouveaux clients 🙌🏾



Un bon plan de match, une bonne coordination avec mon client, un moodboard efficace, et voilà! Il ne me reste plus qu’à installer mon setup, préparer les aliments et hop en studio pour de belles photos. Je précise que cela demande beaucoup de travailet d’énergie, surtout quand on est maman 😅 Voici un aperçu du résultat final 🧡






© 2020 Tous droits réservés. Yvette Cakpo // Une pose s'impose